Cette page présente plusieurs caractéristiques du Master Information et communication, spécialité Archivistique de Mulhouse. Elle complète la description qui apparaît sur le site de notre département.

Dans le texte, les mots en bleu sont des liens cliquables.

 

Un master rénové

Le master qui sera proposé à la prochaine rentrée sera une version rénovée : s'appuyant sur les acquis des années précédentes, il prendra un nouvel élan.

Le dossier de candidatur est en ligne sur http://www.campus-fonderie.uha.fr/fr/Specialite-Archivistique/

Description alternative du lien

L'affiche à télécharger

Une très bonne réputation

De longue date

Depuis sa création en 1976, la formation en archivistique de Mulhouse a toujours été considérée comme une des meilleures par les archivistes professionnels français. cette solide réputation assure à nos étudiants une intégration facile sur le marché de l'emploi, tant dans le secteur public que dans le secteur privé.

 Une bonne insertion professionnelle

La proportion d'étudiants ayant trouvé un premier CDD avant même d'avoir validé leur diplôme est de l'ordre de 90% et leur stabilisation en CDI ou en recrutement statutaire dans la fonction publique se fait dans les deux à trois années suivantes.

Consultez notre dernière enquête d'insertion professionnelle.

 Un véritable réseau

La bonne insertion dans le milieu professionnel est aussi favorisée par l'existence d'un réseau d'anciens étudiants dont la solidarité est forte. Celle-ci trouve son expression dans les actions de l'association des anciens étudiants, l'ADELITAD, mais aussi dans l'accueil des stagiaires et, plus récemment, dans la participation à une page Facebook.

Description alternative du lien

Un enseignement professionnel par des professionnels

Les deux principaux enseignants en archivistique sont des archivistes professionnels :

Anne-Marie BruleauxAnne-Marie Bruleaux, qui dirige la formation depuis 1999, est conservateur en chef du patrimoine et a exercé son métier pendant 18 ans. Membre de l'équipe du Portail international archivistique francophone depuis 2000, elle continue à avoir des contacts étroits avec le milieu professionnel tant au niveau national qu''international. Pour en savoir plus, consultez sa page personnelle et le module 8 du PIAF.
David Bourgeois

David Bourgeois, titulaire de notre master archivistique, travaille aux Archives de la Ville de Mulhouse depuis 6 ans. Pour en savoir plus, consultez son profil LinkedIn.

 

De plus, de nombreux archivistes interviennent dans la formation pour des cours ou des conférences.

Ci-dessous une interview de David Bourgeois réalisée par nos étudiants et diffusée sur You tube.


Description alternative du lien

Interview de David Bourgeois

Des contenus adaptés à l'archivistique du XXIe siècle

De longue date, notre formation est tournée vers l'archivistique d'entreprise. En 2013-2014, s'y ajoutera une spécialisation dans les archives scientifiques et techniques, actuellement non traitées par les autres masters.

Outre des cours théoriques et pratiques sur les bases de données, la numérisation des documents, la création et la gestion d'un site web, le contenu des enseignements proprement archivistiques, tout en conservant des aspects traditionnels (paléographie, description archivistique classique, conservation préventive, par exemple) inclut aussi des cours adaptés aux défis que doit relever l'archiviste du XXIe siècle :

  • L'encodage des instruments de recherche (répertoires, inventaires) en XML pour leur mise en ligne donne lieu à de nombreux travaux pratiques
  • Les normes et les outils du records management font l'objet d'un cours spécifique préparant les étudiants à aborder le monde de l'entreprise aussi bien que les évolutions du métier dans le secteur public.
  • L'archivage des documents numériques est également traité d'une façon encore théorique pour le moment, mais suffisamment détaillée et accessible.
  • Enfin, depuis 2005, est dispensé un cours de diplomatique contemporaine, unique dans le paysage universitaire français, qui permet aux étudiants une autre approche du document à travers des bases théoriques et une application pratique.
Description alternative du lien

Les stages

Sur les deux années de master, on compte 6 mois de stages, soit 2 mois à la fin de la première année et 4 mois en deuxième année. Ces deux stages sont des moments forts de la formation et font l'objet d'une attention particulière. Chaque étudiant est guidé par un maître de stage dans l'organisme d'accueil et par un tuteur universitaire qui assure un suivi régulier et très précis via la plateforme Moodle.

Le stage de première année a pour objectifs essentiels la découverte du métier d'archiviste et l'application des techniques acquises dans l'année : l'étudiant doit classer et décrire un fonds d'archives pour produire un instrument de recherche prêt à être mis à la disposition du public. Il doit aussi rédiger un rapport de stage.

Les missions du stage de deuxième année sont beaucoup plus diversifiées et doivent mobiliser les capacités de réflexion de l'étudiant pour construire une véritable problématique. A l'issue du stage, l'étudiant doit rendre compte de sa réflexion dans un mémoire qu'il livre en même temps que les produits archivistiques issus de ses missions et qu'il présente au cours d'une soutenance.

 

Description alternative du lien

Notre nouvelle affiche

Description alternative du lien

Un cadre exceptionnel

Campus FonderieDepuis l'an passé, notre formation est installée à la Fonderie, bâtiment chargé d'histoire récemment rénové et fleuron du patrimoine industriel mulhousien. Il est desservi par un bus direct de la gare de Mulhouse.

Des espaces de convivialité, la connexion wifi pour tous, des salles informatiques bien équipées, dont une en accès libre, des vidéoprojecteurs installés dans la plupart des salles de cours forment un cadre d'études particulièrement adapté. Les  équipements sportifs sont sur l'autre campus mulhousiecampus Fonderien facilement accessible en vélo en à peine un quart d'heure.

Vous pouvez faire la visite virtuelle en cliquant sur l'image ci-contre

Description alternative du lien

Des méthodes pédagogiques innovantes

L'utilisation massive des TICE

Les technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement (TICE) sont systématiquement mises en oeuvre dans notre formation.

Notre plateforme d'enseignement Moodle est utilisée pour la livraison des "polycopiés" de cours sous la forme de fichiers pdf très élaborés avec des liens hypertextes et de nombreuses pièces annexes. Mais elle est aussi utilisée pour récupérer les travaux des étudiants, assurer l'information et l'interaction via les forums, réaliser des exercices en ligne.

D'autres outils sont aussi exploités pour favoriser leur prise en main par les étudiants tant pendant leur cursus qu'au cours de leur vie professionnelle (Zotero, Pearltrees, cartes heuristiques en ligne, Diigo, etc.).

L'apprentissage par le travail collaboratif

L'entreprise et l'administration font de plus en plus appel au travail collaboratif. Aujourd'hui l'archiviste se doit aussi de savoir travailler en équipe. Notre enseignement prépare nos étudiants à ces nouvelles méthodes de travail par des exercices collaboratifs. Une véritable réflexion est menée sur cette démarche pédagogique.

Plusieurs travaux de nos étudiants peuvent être consultés en cliquant sur les images ci-dessous :

 Zotero

Pearltree

logo PIAF

La constitution d'un portfolio numérique

Une première expérience de portfolio numérique a été menée en 2011. Au cours de l'année 2012-2013, elle sera généralisée et tous les étudiants d'archivistique se constitueront leur propre portfolio avec leur CV. Ils pourront y faire apparaître les travaux qu'ils auront réalisés au cours de leur formation et y mener une réflexion sur les compétences qu'ils auront acquises.

Le portfolio pourra être importé dans l'espace professionnel du Portail international archivistique francophone pour être conservé à vie et donner à nos jeunes diplômés une visibilité internationale.

 Cette expérience est considérée comme pionnière dans l'académie de Strasbourg et a fait l'objet récemment d'un compte-rendu aux Terrasses du numérique :

la vidéo de la conférence

le diaporama  Mise en place d'un e-portfolio

Description alternative du lien

Une démarche de recherche-action

Quelques exemples de mémoires rédigés ces dernières années :

  • Le pilotage du système d'archivage de la Société générale : méthodes et outils dans la pratique du records management. 
  • Amorcer la mise en place d'une politique d'archivage électronique : de l'état des lieux aux préconisations ; ou comment conserver à long terme des données numériques sur des disques optiques numériques non pérennes ? 
  • Archivage et gestion des risques en entreprise
  • Les archives numériques du Muséum national d'histoire naturelle
  • Un patrimoine étudiant au croisement du patrimoine universitaire et médical. Traitement et valorisation d'un fonds d'archives au sein de la Cité des mémoires étudiantes
  • L'évaluation des archives, un processus clé dans l'élaboration d'un calendrier de conservation au Tribunal cantonal du Jura (Suisse)
  • Les archives sociales à travers la gestion des archives du Centre communal d'action sociale de La Roche-sur-Foron
  • La réalisation d'une exposition sur l'histoire de l'éducation populaire dans le Territoire de Belfort
  • L'audit : étape clé de l'élaboration d'un système de records management. Exemple de mise en oeuvre de la méthode DIRKS au cabinet Loyens et Loeff, avocats à la Cour (Luxembourg).
  • Evaluation de la valeur d'un document d'archives dans le cadre d'une démarche patrimoniale
Description alternative du lien

L'ouverture à l'international

La deuxième année de master à l'étranger, c'est possible

Depuis de nombreuses années, notre formation a conclu des accords avec des universités et écoles étrangères.

Ainsi l'Ecole de Bibliothéconomie et des Sciences de l'Information (EBSI) de l'université de Montréal accueille chaque année des étudiants de Mulhouse qui y poursuivent leur cursus en Master 2.

Cette possibilité est également offerte à la Fachhochschule de Potsdam en Allemagne.

Une première action aura lieu cette année avec l'université Carlos III de Madrid et des négociations pourraient se développer aussi dans les années à venir avec l'université de Berne.

Le voyage d'étude en Master 2

Chaque année, nous organisons pour les étudiants de Master 2 un voyage de 3 à 4 jour dans un pays étranger, au cours duquel nous visitons des services d'archives et allons à la rencontre des professionnels.

Jusqu'à présent, nous avons toujours réussi à prendre en charge la majeure partie des dépenses occasionnées par ce voyage (billets d'avion ou de train, transports en commun sur place, hébergement en auberge de jeunesse, une partie des frais de repas).

Depuis 1999, nous sommes allés en Italie du nord (Milan et Turin), à Berlin, en  Belgique, à Luxembourg, en Suisse (Genève et Bellinzona), à Londres, à Amsterdam, à Rome, à Prague, à Budapest et à Madrid.

Description alternative du lien

Prochaine destination : Copenhague (février 2013)

Nous visiterons les Archives nationales du Danemark et l'Agence européenne de l'Environnement. Nous rencontrerons aussi les Records Managers de Maersk et du Nordic Council.

Description alternative du lien